Chantier Davie et l’AFCDC ont reçu la visite de Robert Beaudry, membre du comité exécutif de la ville de Montréal, et Caroline Bourgeois, mairesse de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles. Une mission économique en amont des contrats à venir pour le plus grand chantier naval au pays.

Le comité de Montréal de l’Association des Fournisseurs du Chantier Davie Canada, souhaite présenter les retombées économiques de l’intégration de la Davie comme troisième joueur à la stratégie nationale d’Ottawa. Cette activité fût aussi l’occasion pour les participants de rencontrer et d’échanger avec les professionnels et responsables de l’approvisionnement.

L’intégration de la Davie comme troisième joueur s’ajoute au plan d’action du Premier ministre qui avait annoncé vouloir doter la Garde côtière canadienne de 16 nouveaux navires polyvalents et de 2 nouveaux navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique, un projet qui est évalué à 15 milliards $ CAN.

« Peu de gens le savent, mais l’île de Montréal est le second bassin le plus important de fournisseurs pour la Davie après la région de Lévis » a commenté Rémy Franzoni, président du comité de l’AFCD à Montréal. « L’annonce du gouvernement fédéral de ce mardi est donc une excellente nouvelle pour la région de Montréal et en particulier pour Ville Saint-Laurent et l’Ouest de l’île qui ont su développer une réelle expertise dans ce domaine » a-t-il poursuivi.