You are here:-Tag: travel

Davie : les fournisseurs critiquent Trudeau

Date: 26 Mars 2018 Publié Par: Érick Deschenes Lors d’un point de presse le 26 mars à Québec, l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada (AFCDC) a vertement critiqué le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, devant l’absence de progrès dans le cadre des négociations entre Ottawa et le chantier maritime de Lauzon pour le

2018-10-16T23:59:19+00:0026 March 2018|

Brise-glaces et Davie : des doutes sur la volonté d’Ottawa

Date: 25 Mars 2018 Publié Par: Marc Godbout Radio-Canada a appris que les négociations entre le chantier Davie et Ottawa pour la conversion de brise-glaces stagnent. Elles sont si ardues qu'elles pourraient fort bien ne pas aboutir aux retombées souhaitées pour les travailleurs. Et alors que le Québec réclame sa juste part de contrats fédéraux

2018-10-16T23:59:53+00:0025 March 2018|

Les négociations piétinent avec Ottawa

Date: 20 Février 2018 Publié Par: Jean-Luc Lavallée Un mois après la visite de Justin Trudeau à Québec, l’impatience gagne les employés et les fournisseurs du chantier maritime Davie qui attendent toujours le contrat tant attendu pour les brise-glaces de la Garde côtière. Les négociations entre Ottawa et la Davie, annoncées par le premier ministre

2018-10-17T00:01:00+00:0020 February 2018|

L’entreprises Charl-Pol de Saguenay appuie la Davie

Date: 8 Février 2018 Publié Par: Denis Villeneuve La direction de l’entreprise baieriveraine Charl-Pol appuie les revendications du chantier Davie. Ce dernier réclame du gouvernement fédéral sa juste part dans l’octroi de contrats pour la construction, la conversion et l’entretien de bateaux militaires, brise-glaces et traversiers. Lors d’une conférence de presse tenue aux ateliers Charl-Pol,

2018-10-17T00:01:28+00:008 February 2018|

Fournisseurs de Davie: plus de 500 emplois menacés d’ici les Fêtes

Date: 14 Décembre 2017 Publié Par: Matthieu Charest Plus de 500 emplois chez les fournisseurs de Davie sont menacés d’ici les Fêtes si Ottawa refuse toujours de donner des contrats au chantier de la Davie pour le renouvellement des navires fédéraux. Ces pertes viendraient s’ajouter aux 800 pertes d’emplois au chantier naval lui-même, à Québec.

2018-10-17T00:02:01+00:0014 December 2017|