Les trois chantiers maritimes devraient se partager une enveloppe totale de 7 milliards $. Du lot, la Davie héritera d’un contrat fédéral de « plusieurs milliards » qui devrait mener à la création de centaines d’emplois sur 10 à 15 ans. Sur la photo, les installations de Lévis. Le gouvernement du Canada a annoncé jeudi son intention d’octroyer au chantier maritime Davie le plus important contrat fédéral de son histoire. Ottawa a émis jeudi matin trois préavis d’adjudication de contrats (PAC) totalisant 7 milliards de dollars pour l’entretien de 12 frégates de classe Halifax. La Davie, Irving, en Nouvelle-Écosse, et Seaspan, en Colombie-Britannique, sont les entreprises sélectionnées pour assurer les travaux de maintenance en cale sèche de ces navires de la Marine royale canadienne, et ce jusqu’à la fin de leur durée de vie, dans une quinzaine d’années. Ce contrat devrait créer des centaines d’emplois, dès 2021.
LIRE LE TEXTE ORIGINAL