Le président de l’Association des fournisseurs du chantier naval Davie Canada revient à la charge contre le gouvernement Couillard dans sa décision d’ouvrir un appel d’offres international pour le projet de construction neuve du prochain navire cargo et passagers de la CTMA. selon Pierre Drapeau, l’exigence d’inclure 30 pour cent de contenu québécois dans la construction du nouveau bateau est insuffisante, et Québec devrait confier l’intégralité de la construction à l’industrie québécoise: LIEN VERS L’ENTREVUE RADIOPHONIQUE

Entrevue radiophonique publié le 28 août 2018 par Antonin Valiquette, CFIM Radio des Îles de la Madeleine