Des intervenants économiques de la région ainsi que des entrepreneurs ont mis sur pied le Comité régional de l’Association des Fournisseurs de Chantier Davie Canada pour les régions de la Gaspésie et du Bas-Laurent. Sous la présidence de M. Christian Proulx, directeur général de Metalium à Rimouski, la mission première de ce comité régional est de recenser les entreprises susceptibles d’intégrer la chaîne d’approvisionnement de Chantier Davie afin qu’elles puissent s’accaparer leurs justes parts des contrats gouvernementaux dans le domaine de la construction navale.

La création de l’AFCDC-Gaspésie/Bas-St-Laurent n’est pas étrangère au dynamisme de M. Marc Parent, maire de Rimouski appuyé de la SOPER et la Chambre de commerce de Rimouski. Quelques mois auparavant, Mme Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup avait aussi démontré un grand intérêt à intensifier leurs relations d’affaires avec le plus grand chantier naval au pays.

Outre Monsieur Christian Proulx, ce comité régional se compose actuellement de Messieurs Gino Picard (Structure PMI à Rimouski), Denis Osmani (AMH Canada a Rimouski), Christian Allard (CFI Metal a Carleton-sur-mer) et Frederick Soucy (Soucy Industriel a Rivière-du-Loup) et de Jean Pouliot, président de la SOPER.

Des entrepreneurs visiteront Chantier Davie Canada

Une délégation d’une vingtaine d’entrepreneurs de la région aura l’opportunité de visiter les installations de Chantier Davie le jeudi 13 février 2020. Ils auront la possibilité de rencontrer la direction de Chantier Davie ainsi que son équipe d’approvisionnement afin de mieux positionner les entreprises de cette région en vue des contrats à venir liés au renouvellement de la flotte de traversiers du Québec, de la Garde côtière, de la Marine canadienne et des traversiers fédéraux dans les Maritimes.

Citation

« Comme l’ont déjà fait plusieurs régions du Québec, les régions du Bas-St-Laurent et de la Gaspésie se donnent les moyens d’agir et d’influencer afin de permettre la poursuite du développement et de la croissance de la grappe maritime au Québec dans le secteur de la construction navale pour les décennies à venir. Une expertise qui pourrait être exportable et qui permet la création d’emplois très bien rémunérés et de qualité dans les régions du Québec ».

Pierre Drapeau, porte-parole de l’AFCDC

« Le nouveau gouvernement du Québec prendra sous peu une décision importante concernant la construction du nouveau navire Vacancier qui assurera la desserte maritime des Îles-de-la-Madeleine. Ce contrat pourrait assurer la création de 400 emplois directs et 600 emplois indirects de même que des retombées économiques de près d’un demi-milliard. Ces régions veulent leurs parts d’emplois de qualité et bien rémunérés et ce nouveau contrat représente une opportunité formidable pour nos entrepreneurs. »

Christian Proulx, président de l’AFCDC-Gaspésie/Bas-St-Laurent