Le président de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada (l’Association), M. Pierre Drapeau, a le plaisir d’annoncer que M. Claude Béland, ex-président du Mouvement Desjardins, conseillera l’Association quant à ses prises de position stratégiques et son développement.

« M. Béland est un grand bâtisseur du Québec moderne dont l’engagement envers les entreprises et les travailleurs d’ici ne fait aucun doute. Il a été frappé par l’injustice de la stratégie fédérale de construction navale et a pris la décision de se joindre à nous afin de défendre les intérêts supérieurs du Québec. C’est un honneur pour l’Association de pouvoir compter sur l’appui d’un tel homme de convictions, » affirme Pierre Drapeau.

« L’exclusion du Chantier Davie de la stratégie fédérale de construction navale a engendré des pertes de plusieurs milliards de dollars en retombées économiques pour le Québec. Il s’agit de l’une des pires injustices dont j’ai été témoin et elle doit absolument être redressée. Le réseau de fournisseurs québécois de Chantier Davie est d’une grande ampleur et représente des contrats importants tant dans la grande région de Montréal qu’à Québec ainsi que dans la vaste majorité des régions de la province. Les entrepreneurs du Québec doivent prendre conscience de cette injustice dont ils sont victimes et se faire entendre, » de déclarer Claude Béland.

Au cours d’une carrière hautement distinguée, M. Béland a été appelé à défendre les intérêts du Québec, que ce soit en siégeant sur la commission Bélanger-Campeau sur l’avenir politique et constitutionnel du Québec ou en militant pour le rapatriement au Québec des fonds fédéraux pour la formation de la main-d’œuvre. Son engagement envers le Chantier Davie et ses fournisseurs témoigne une fois de plus de son attachement envers les entreprises québécoises et son désir de voir l’économie du Québec prospérer.

Faits saillants :

  • Malgré son exclusion de la stratégie fédérale, le Chantier Davie a généré des retombées économiques de 2,74 milliards de $ depuis sa relance en 2012. Chantier Davie compte 814 fournisseurs au Québec.
  • En dépit de près de 75 milliards de contrats accordés depuis 2011, les chantiers maritimes Irving et Seaspan n’ont toujours livré aucun navire à la Marine et à la Garde côtière canadienne.
  • La livraison de l’Asterix par Chantier Canada – en seulement 24 mois et au quart du prix des navires de soutien interarmées qui seront éventuellement livrés par Seaspan – représente le premier navire de soutien militaire à entrer en service auprès de la Marine royale canadienne depuis plus de 50 ans. Il s’agit d’ailleurs de la première plateforme navale militaire de grande envergure à être livrée par un chantier naval canadien en plus de 20 ans et du premier navire militaire à être construit depuis l’adoption de la Stratégie nationale de construction navale.
  • Chantier Davie Canada a été élu chantier naval nord-américain de l’année 2015 – le seul chantier naval canadien à jamais avoir reçu cette distinction.