L’ex-président du Mouvement Desjardins, Claude Béland, qualifie de gifle à l’industrie navale du Québec, la décision de la CTMA d’aller en appel d’offres international pour la construction de son nouveau navire cargo-passager. Dans une lettre ouverte publiée dans le Journal de Québec la semaine dernière, M. Béland déplore que la CTMA choisisse de financer un millier d’emplois à l’étranger, à même une généreuse subvention du gouvernement du Québec.

Monsieur Béland a accordé une entrevue à la radio CFIM des Îles de la Madeleine (cliquer pour voir l’entrevue).